Boutique des sciences

[Page en cours de création]

Qu'est-ce qu'une "Boutique* des Sciences"?

Mise en lien des organisations de la société civile et du milieu scientifique

Emergence de projets de recherche collaboratifs

Créées dans les années 70, les Boutiques des Sciences accompagnent des chercheur.es et des organisations de la société civile à co-construire des projets de recherche innovants, mêlant équitablement expertise scientifique et citoyenne.

grandes ecoles

 * Le terme "boutique" est le fruit d'une regrettable traduction de l'anglais "shop", qui pourrait aussi se traduire pas "atelier" ou "fabrique". Il n'y a en effet aucune dimension marchande dans le processus.

Bref historique

  • 1974: premier « Science Shop » aux Pays-Bas, porté par des étudiants et enseignants en chimie animés par des questionnements citoyens face aux découvertes scientifiques
  • Contexte de mai 68: critique d'une recherche considérée comme trop tendue vers le profit, accès au savoir pour tou.te.s, justice, égalité…
  • Concept qui essaime dans les université européennes:16 Boutiques des Sciences en France en 1980!
  • Années 1990-2000: disparition de toutes les Boutiques des Sciences dues à un manque de reconnaissance institutionnelle et un retrait des financements
  • Relance dans les années 2000 via des programmes européens
  • France: difficile remontée des Boutique des Sciences faute de reconnaissance institutionnelle. A Cachan (2005), Grenoble (2011) ou encore à Avignon, des projets ont vu le jour mais ne fonctionnent plus aujourd'hui.

Les Boutiques des Sciences aujourd'hui

  • Environ une centaine en activité dans le monde et principalement en Europe
  • Réseau Européen « Living Knowledge » créé en 2005
  • Réseau Francophone (2015): deux Boutiques des Sciences en France à Lyon (2013) et à Lille (2015), ainsi qu'à Quebec, au Bénin, Haïti, Sénégal…

 

Spécificités de notre projet en Occitanie

La MSH Sud et les Premières Assises Nationales Sciences-Sociétés (juillet 2017)

A l'initiative de chercheur.e.s et d'associations, ce projet de Boutique des Sciences s'inscrit dans la continuité des Premières Assises Nationales Sciences-Sociétés, portées par la MSH Sud et l'ALLISS, le 3-4-5 Juillet à Montpellier. A cette occasion, deux ateliers sur le thème des Boutiques des Sciences ont eu lieu, initiant la dynamique sur le territoire Occitanie. A voir : la vidéo de l'atelier Boutique des Sciences, bientôt disponible sur MSHSudTV

Cette Boutique des Sciences s'inscrit dans le projet scientifique de la MSH Sud "Les Sciences Unies pour un Autre Développement", qui repose sur l'interdisciplinarité et les interactions Sciences-Sociétés pour développer les synergies nécessaires à une transition urgente de nos sociétés vers plus de durabilité et de justice sociale.

Plus globalement, ce projet s'inscrit dans un mouvement de réappropriation citoyenne de la science, porté notamment par la Fondation Sciences Citoyennes.

 

Gouvernance mixte et équité entre les différents types d'acteurs

La construction d'une gouvernance mixte, reposant sur une représentation paritaire et équitable de tous les acteurs dans le pilotage du dispositif est une priorité.

D'une part, la MSH Sud, forte de son statut de Fédération de Recherche du CNRS n'est pas une structure exclusivement universitaire. Elle se définit comme un lieu "neutre", propice aux intéractions sciences-sociétés, conformément à ses missions. Elle développe de ce fait des relations avec tous types d'acteurs, notamment du tissu associatif local.

Néanmoins, elle est constituée des principaux organismes de recherche, universités et grandes écoles présents sur le sites (voir gouvernance de la MSH Sud), qui constituent l'assurance d'un fort ancrage dans le milieu scientifique et universitaire régional, et donc de l'accès aux ressources scientifiques pour la Boutique des Sciences.

 

Fonctionnement de la Boutique des Sciences: loin d’une simple "expertise scientifique", le projet de recherche est co-construit entre tous les acteurs dès le départ

etapes bds

 

Les boutiques des sciences sont des « passerelles » permettant de recueillir les demandes et d'aider à les reformuler en questions de recherche. Elles permettent, par ailleurs, de mobiliser des étudiants et des chercheurs afin de définir ensemble un objet précis et des objectifs de recherche. Elles facilitent, enfin, la conduite de projets de recherche en veillant notamment à ce que les résultats soient co-produits, utiles et utilisables par les différents partenaires.

 

Processus de création: où en sommes nous?

 JUIN 2017: Enquête de préfiguration dans le domaine de l'agroécologie et l'alimentation

Cette enquête par questionnaire avait pour double objectif de
- connaitre le niveau d'intérêt, les attentes et les points de vue des différents partenaires potentiels pour orienter les objectifs et les modalités de structuration du projet au plus proche des attentes
- faire connaitre ce projet auprès d'un large public, recenser les acteurs prêts à s'investir dans la démarche, et les inviter aux prochains événements de structuration du projet.

Au total, 239 organsations de la société civile et 162 chercheurs ont été ciblés, dans les domaines ici spécifiques de l'alimentation, l'agroécologie et l'environnement.

2/3 des oranisations de la sociétés civiles et 97% des chercheurs enquêtés ont montré leur intérêt pour le projet!

Les points de vus ont été détaillé au travers de questions relatives par exemple aux niveaux d'implication pour lesquels chacun des types d'acteurs serait prêt à s'investir ou encore l'identification de thématiques potentielles à explorer.

Les résultats de cette cette enquête sont à retrouver ici

 

3 JUILLET 2017: Atelier de présentation dans le cadre des Assises Sciences-Sociétés à Montpellier:

1ère session - Présentation du concept: différents modèles de fonctionnement de Boutiques des Sciences qui naissent du contexte et des attentes locales
Intervenants: Glen Millot (Association Sciences Citoyennes), Bertrand Bocquet (Initiateur de la BdS de Lille), Pauline Bryère (BdS Lyon), Sophie Martin (plateforme Cogithon)

2ème session - Contexte de l'émergence d'une Boutique des Sciences en Occitanie

Restitution des résultats de l'enquête de préfiguration et discussions. Les discussions très dynamiques ont montré un niveau d'intérêt élevé des participants
Synthèse et leçons tirées des discussions

Vidéo de l'atelier à visionner ici (MSHSudTV)

 

A venir: prochaines réunions publiques

19 DECEMBRE 2017: journée Boutique des Sciences à Montpellier dans le cadre de la rencontre du réseau francophone des Boutique des Sciences

Cette journée a pour objectif d'affiner la réflexion avec tous les acteurs impliqués dans le dispositif à terme sur les rôles ou les formes d'engagements de chacun

Programme en cours d'élaboration

2018: Ateliers-scénario

Ateliers de co-construction avec les acteurs qui se sont positionnés sur les modalités de fonctionnement de la Boutique des sciences: modèle de gouvernance, modèle économique, périmètres thématiques, géographiques, modalité de reccueil et sélection des questions, accompagnement méthodologique...

 

Ressources en ligne

Contact

Raphaëlle Anginot
Chargée de projet Boutique des Sciences à la MSH Sud

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

06 83 60 21 15