Les effets de l'exposition à la dioxine

Evènement en ligne
210118_gabarit_carre_ACTU_PAGOPI
Date: 1 juillet 2021 12:00 - 13:15

 

 Visioconférence du jeudi 1er juillet 2021 – 12h à 13h15

Lien d’accès en direct

 

Présentée par Thi My Anh NEILDEZ-NGUYEN, maître de conférences à l’EPHE, et animée par le Professeur Françoise PARIS

Capture_décran_2021-06-24_à_09.04.06.png

Résumé

Les dioxines sont des polluants environnementaux pouvant s’accumuler dans les tissus humains par la chaîne alimentaire. L’exposition à la TCDD, la dioxine la plus toxique, en tant que contaminant du défoliant Agent Orange, déversé durant la guerre du Vietnam, ou au cours de la catastrophe industrielle à Seveso en Italie, est associée à une augmentation de l'incidence des cancers. Cependant, l'établissement du lien de cause à effet entre l’exposition à la dioxine et la survenue des cancers est difficile à établir, d’autant que son mécanisme d’action n’est pas encore totalement élucidé. La présentation porte sur une revue bibliographique des effets de la dioxine et propose une étude pour comprendre son effet promoteur des cancers lympho-hématopoïétiques.

Intervenante

Thi My Anh NEILDEZ-NGUYEN est maître de conférences à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes (EPHE) depuis 2002, après une thèse en Hématologie récompensée par un prix de thèse de la Chancellerie des Universités de Paris. Lors de ses études postdoctorales, au sein de de l’Hôpital Saint-Antoine, elle a obtenu le Prix de Recherche Fondamentale pour ses recherches sur l’expansion ex-vivo de globules rouges. Elle a travaillé 15 ans au Généthon sur le développement de stratégies pour contrer les réactions immunitaires déclenchées contre les vecteurs de thérapie génique. Elle a rejoint, en 2020, le Centre de Recherche de Saint-Antoine pour se consacrer à l’étude de effets de la dioxine sur le système lympho-hématopoïétique. Elle est responsable à l’EPHE d’une Unité d’Enseignement en Epigénétique aux niveaux Master et Doctorat.

Cette visioconférence s’inscrit dans le cadre d’un cycle de conférences mensuelles organisé par le programme de recherche interdisciplinaire sur les conséquences de la Pollution environnementale par l’Agent orange et par les pesticides utilisés par les agriculteurs dans la Péninsule Indochinoise(PAGOPI) et la Maison des Sciences de l’Homme de Montpellier (MSH SUD).

Pour retrouver les précédentes conférences : Capture_décran_2021-06-24_à_09.05.03.png

Et une présentation du programme PAGOPI : https://www.mshsud.org/programmes/equipes-projets-msh-sud/205-pagopi