Cogithon

Co-conception d’aides technologiques adaptées aux personnes en situation de handicap

En bref

L’« esprit » de la plateforme Cogithon trouve son origine à la fois dans la notion de handicap et dans celle d’énaction.

D’après l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), « le handicap n’est pas simplement un problème de santé. Il s’agit d’un phénomène complexe qui découle de l’interaction entre les caractéristiques corporelles d’une personne et les caractéristiques de la société où elle vit ».

Le terme énaction - de l’anglais to enact – veut, quant à lui, dire « faire advenir par l’action ». Cela signifie que nos perceptions, et par voie de conséquence nos connaissances, émergent de ce que notre corps nous permet comme actions et interactions avec le monde qui nous entoure (objets, individus). 

Par exemple, nous n’estimerons pas de la même façon la hauteur d’une marche d’escalier suivant que nous ayons ou non une entorse de la cheville et que nous soyons seuls à devoir le gravir ou entouré de plusieurs personnes qui sont pressées. Par voie de conséquence, c’est la situation qui sera, ou non, porteuse de handicap.

Dès lors, au Cogithon, nous défendons l’idée que toute aide technologique, pour être efficace, doit prendre en compte prioritairement cette interaction entre le corps du sujet et son environnement avant d’être mise sur le marché. 

C’est la raison pour laquelle, notre outil principal est l’interdisciplinarité, entre chercheurs en psychologie, en ergonomie et en sciences du numérique, confrontée à l’expertise et à l’expérience des usagers. Il ne suffit en effet pas que l’aide soit technologiquement innovante, encore faut-il que les personnes puissent se l’approprier et ce, quels que soient leurs capacités cognitives ou leur degré de handicap.

Pour aller plus loin

Pour tout complément d’information, merci de joindre directement les porteurs : contact [AT] cogithon [DOT] org ou de vous rendre sur le site dédié en cliquant ici.

cogithon logo