Ryan Gander – Ftt, Ftt, Ftt… « Distance intime. Chefs-d’œuvre de la collection Ishikawa » au MO.CO. Montpellier Contemporain

Pôle de recherche sur les collections

Université Paul Valéry Montpellier 3 / MO.CO. Montpellier Contemporain


Naissance d'un projet de recherche...

1.



Objet

-

Le pôle de recherche sur les collections ambitionne de préciser le rôle joué par le collectionneur d’art contemporain et par sa collection au sein de l’écosystème de l’art. Quelle est la contribution du collectionneur à la production et à la modification des valeurs, qu’elles soient économiques, sociales, symboliques, esthétiques ou historiques, et plus largement à la vie des œuvres ? Comment le contenu des collections a eu et a encore un impact local, régional et international ? Ces questionnements requièrent d’appréhender le collectionneur et la collection sous toutes leurs facettes tant la variété des profils humains, géographiques, que les choix opérés, les pratiques de collections, de sociabilité, les relations avec les institutions, plus largement les engagements dans la vie artistique (soutien à la production, expositions, etc.) sont des facteurs susceptibles de façonner des contributions distinctes à la vitalité du monde de l’art et à la diversité. De même, la composition des collections, leur exposition, leur circulation, leur reproduction, leur démantèlement et leur commercialisation, leur transmission ou leur patrimonialisation ont un impact sur la vie artistique contemporaine, à différentes échelles.

2.



Organisation

-

Ce pôle est multidisciplinaire : des disciplines très diverses sont appelées à collaborer, entre histoire de l’art, sociologie de l’art, économie, esthétique, droit, ethnologie, information et communication, psychologie, philosophie. La singularité et la force du pôle tiennent non seulement à la thématique explorée, mais également au mode de fonctionnement proposé. L’Université Paul Valéry Montpellier 3 s’associe en effet au MO.CO. (Montpellier Contemporain), établissant multi-sites regroupant l’école des beaux-arts, le centre d’art La Panacée, et l’Hôtel des collections dédié à l’exposition de collections privées et publiques du monde entier. Adosser un projet liant des chercheurs académiques à une institution artistique est novateur en France. L’approche multidisciplinaire et collaborative entre ces deux institutions permet de fédérer un groupe de chercheurs locaux, nationaux et internationaux de plusieurs entités autour d’une thématique commune.

3.



Programme

-

Pour sa première année, le pôle de recherche est soutenu par l’INHA grâce à une carte blanche pour l’histoire de l’art en région. L’axe développé est celui de la visibilité des collections privées d’art contemporain dans les institutions culturelles publiques. Ce projet a pour ambition d’analyser l’évolution des expositions sur les collections privées, la visibilité des œuvres de collectionneurs privés dans leur intérieur, ainsi que la place des dons privés dans la constitution des collections publiques muséales et la protection juridique des collections privées dans les institutions publiques. .

4.



Contacts

-

NathalieMoureau

Nathalie Moureau
Professeure en sciences économiques, Université Paul Valéry Montpellier 3 .

GwendolineCorthier

Gwendoline Corthier-Hardoin
Chargée de missions sur les collections, MO.CO.