Sciences et Société Unies pour un autre Développement
Sciences et Société Unies pour un autre Développement
Sciences et Société Unies pour un autre Développement

projet scientifique

La MSH SUD est un lieu d’animation scientifique et de recherche autour des grands défis contemporains, en particulier les crises socio-environnementales et les transitions. Ouverte à tou.te.s, elle veille à la neutralité, l’équité et la confiance entre les partenaires de toutes disciplines, académiques et non-académiques.

Elle propose un espace d’appui et d’incubation pour favoriser concertation, conception de méthodologies innovantes et réflexion sur les modalités. C’est également un lieu d’accompagnement de dynamiques de co-recherche (projets exploratoires, interdisciplinarité et traduction vers des acteurs publics et associatifs).

Pourquoi faire appel à la MSH SUD ?

Les changements globaux (notamment climatiques, écologiques, démographiques) engendrent de fortes incertitudes et de nouveaux risques, individuels et collectifs, pour les acteurs des sociétés. Ces risques s’inscrivent à la croisée des secteurs de la santé, de l’agriculture, de l’alimentation et de la conservation de la biodiversité. Ils découlent de l’intensification du secteur agricole et de la transformation des systèmes alimentaires, de la globalisation des chaînes de production, de l’érosion de la biodiversité, de la raréfaction des ressources naturelles et des bouleversements climatiques. Ils sont indissociables des choix économiques, sociaux et politiques qui s’opèrent au niveau des territoires, dans un emboîtement d’échelles des cadres de gouvernance nationale et internationale.

Ces fortes incertitudes nous appellent à trouver de nouvelles manières de concevoir nos dispositifs de recherche et leurs ambitions, en associant étroitement les acteurs des territoires et du tiers secteur de la recherche.

Amener les chercheurs et l’ensemble des acteurs d’un territoire à collaborer dans une démarche de recherche-action pour identifier des solutions à leurs problèmes de manière systémique est indispensable pour comprendre les tenants et aboutissants des problèmes qui se posent et y apporter des solutions. Une telle démarche trouve tout son sens dans le contexte de la transition écologique et solidaire mais nécessite, pour sa conception et sa mise en œuvre, des cadres théoriques et méthodologiques rigoureux, mobilisant toutes les sciences dans des processus de co-construction.

La MSH SUD, dans le contexte de la Nouvelle Loi de Programmation de la Recherche : diffusion vers et coopération avec, pour et par la société,  met en œuvre des dispositifs pour mieux comprendre la complexité des questions socio-environnementales et des défis des transitions avec leurs enjeux sanitaires, sociaux, environnementaux, éducatifs, énergétiques, numériques, etc. Dans ce cadre, le renforcement des processus de co-recherche entre acteurs académiques et du tiers-secteur de la recherche en Occitanie constitue une priorité, notamment en appui au Schéma Régional Enseignement Supérieur Recherche Innovation (SRESRI).

Son projet scientifique se décline en trois axes :

Axe 1

Développer une conception élargie de l’interdisciplinarité (à l’interface entre les humanités et les sciences sociales, les sciences environnementales, de l’ingénieur…) accompagnant l’émergence de nouvelles approches de la recherche.

Axe 2 

Identifier des interfaces entre les sciences et la société : traduction des demandes sociétales en questions de recherche par des approches participatives et collaboratives avec les acteurs sociaux (collectivités, associations, collectifs citoyens…).

Axe 3

Interroger d’un point de vue technique, épistémologique, juridique et éthique la production, la gestion et l’utilisation des données de la recherche dans le cadre d’une politique de science ouverte.

Add Your Heading Text Here

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Recevez notre newsletter