Sciences et Société Unies pour un autre Développement
Sciences et Société Unies pour un autre Développement
Sciences et Société Unies pour un autre Développement

Numerev

Incubateur de revues scientifiques

En bref

Projet laboratoire dans lequel se rencontrent édition numérique, réflexions sur l’interdisciplinarité et recherche sur la publication scientifique, ce projet comporte, entre autres, un dispositif d’incubation de projets d’édition scientifique, un portail de gestion des connaissances, et une revue interdisciplinaire.​

Le projet Numerev entend explorer et analyser les effets conjugués de la révolution numérique et du décloisonnement disciplinaire sur la recherche scientifique. Pour alimenter cette réflexion permanente, le projet inclut :

  • une revue transversale interdisciplinaire adossée au portail.
  • des séminaires et des colloques interdisciplinaires après des expérimentations.

Description du projet

Né de l’association entre Lise Verlaet (LERASS-Céric) et la MSH-Sud, numerev est un projet de portail interdisciplinaire de ressources scientifiques numériques qui se donne notamment pour mission d’être un incubateur scientifique et un vecteur privilégié de science ouverte (open science ou open research).

La concomitance des Humanités Numériques et du Libre Accès a globalement bouleversé le secteur de l’édition scientifique. En France, cela a favorisé l’émergence de plateformes telles que HAL, OpenEdition, Cairn.info, d’infrastructures comme Huma-Num, lesquelles forment des dispositifs informationnels incontournables pour les chercheurs en Sciences Humaines et Sociales. 

Dans les faits, cela s’est également traduit par l’essor d’une offre polymorphe, tant du point de vue des porteurs de projets (secteur public, privé ou coopération), que de celui des politiques éditoriales (portail de ressources, archives ouvertes, préprint, etc.), que de celui des politiques de diffusion (accès gratuit, subventionné, commercial ou hybride).

Le projet numerev entend s’inscrire dans cette dynamique, tout en proposant un cadre afin de la discuter, de la compléter là où des apories sont constatées, et de l’approfondir là où les outils actuels du numérique offrent de nouveaux horizons.

Malgré ses incontestables réussites, le paysage numérique actuel des systèmes d’information liés à la recherche est encore loin d’exploiter, dans toute leur profondeur, les nouvelles potentialités du numérique ; à tout le moins les initiatives en la matière apparaissent souvent dispersées et relativement désarticulées d’avec les pratiques contemporaines de la recherche (recherche sur projets, interdisciplinaire, ouverte sur les mondes sociaux…).

Ces systèmes tendent à privilégier les publications instituées et concourent à asseoir leur institutionnalisation. Hormis quelques initiatives locales et territoriales à l’instar de Revel@Nice, peu de dispositifs jouent le rôle d’incubateur scientifique.

Fort de ces constats, le projet numerev s’est donc donné pour objectifs de :

  • conseiller et accompagner stratégiquement et techniquement les porteurs de projets de publications dans les phases de création et développement,
  • mettre en oeuvre l’éditorialisation sémantique (semantic publishing) (Verlaet & Dillaerts, 2016), via le modèle de balisage par l’Approche Sémio-Contextuelle des Corpus (ASCC) (Verlaet, 2008) qui permet l’enrichissement sémantique des publications scientifiques,
  • mettre à disposition et favoriser la réutilisation des corpus et matériaux de recherche ayant nourri la contribution scientifique.

Notre problématique de travail consiste donc à co-concevoir et réaliser un incubateur scientifique et un portail interdisciplinaire de ressources numériques vecteur de sciences ouvertes, qui soit à la fois facilitant et innovant pour les parties prenantes, complémentaire ET interopérable avec les dispositifs clés de la sphère informationnelle numérique française.

Références :

Verlaet, L.; Dillaerts, H. (2016). « L’enjeu du web de données pour l’édition scientifique ». Revue I2D Information, Données & Documents, n°2. p. 49.

Verlaet, L., Modèle communicationnel de balisage générique pour la sémantisation des informations : le cas d’une revue scientifique, thèse de doctorat en Sciences de l’Information et de la Communication, CERIC, Université Paul-Valéry, Montpellier, 2008.

Pour aller plus loin

Pour en savoir plus sur le programme de recherche : https://projet.numerev.com/lab/programme-de-recherche

Pour découvrir l’incubateur : https://projet.numerev.com/incubateur

Pour consulter les ressources construites et publiées via nos outils (notamment le dispositif semi-automatisé d’évaluation par les pairs) : https://projet.numerev.com/portail-de-ressources

Composition du directoire

Lise Verlaet
Directrice de l'Institut des Technosciences de l'Information et de la Communication
avatar
Emmanuelle Parnet
Conception et développement

Composition du directoire

  • Hugo Catherine
  • Hans Dillaerts
  • Audilio Gonzales Aguilar
  • Marianne Huchard
  • Gérald Kembellec
  • Isabelle Gouat
  • Mathieu Lafourcade
  • Anne Laurent
  • Thérèse Libourel
  • Julien Mary
  • Dominique Maurel
  • Sylvie Ranwez
  • Vincent Ranwez
  • Agnès Robin
  • Stéphane Vial

Add Your Heading Text Here

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Recevez notre newsletter