Sciences et Société Unies pour un autre Développement
Sciences et Société Unies pour un autre Développement
Sciences et Société Unies pour un autre Développement

PROJET ECRIRE

Eco-Critiques : enquête sur les Récits, Interprétations et Représentations de l’Environnement

Appel à projets MSHSUD 2016

Résumé du projet

Les débats actuels sur la crise écologique qui agitent aussi bien les sphères économiques et politiques que les milieux académiques, donnent lieu à des controverses qui, par le de traitement institutionnel et médiatique dont elles font l’objet, sont susceptibles de faire écran à une prise en compte efficace de la question des mutations des rapports de l’homme à son environnement parce qu’elles ne se disent qu’en termes de crise / non crise : le traitement concret de la crise environnementale en pâtit d’autant qu’il peine à trouver son discours parce qu’il ignore son histoire.

Description du projet

Il s’agit, d’une part, d’analyser cette histoire et, d’autre part, de revenir sur son traitement disciplinaire, institutionnel, et artistique – les trois étant évidemment liés.

Nous voudrions :

  • Recueillir et analyser, de manière pluridisciplinaire et interdisciplinaire, les grands récits littéraires, philosophiques, scientifiques et religieux qui ont configuré le rapport de l’homme à son environnement et déterminé la relation nature/culture en Occident ainsi que la réception dans l’histoire (commentaires, controverses, manifestent etc.).
  • Dans un deuxième temps, il s’agira de mesurer : l’impact de ces récits, sur la création littéraire et artistique à travers l’histoire (utopies dystopies, récits de fin du monde etc. mais aussi dans la construction de contextes de crise, de terres castes médiévales, en passant par la querelles des Anciens et des modernes, jusqu’au théâtre de XXe et XXIe siècles et aux représentations des guerres).
  • Et mesurer la construction contemporaine des discours écologiques et des controverses qui les animent, avec une insistance particulière sur les questions régionales (voir travaux de Raphaël Mathevet sur la Camargue, par exemple).
  • Et analyser la gouvernance des projets environnementaux (avec deux exemples en particulier, celui de l’archéologie environnementale (Martine Assénat en Turquie) et celui de l’analyse des relations villes–campagnes dans l’histoire des territoires (Marc Dédeire).

Le programme réunit des chercheurs d’horizons disciplinaires différents (littératures, philosophie, histoire, psychanalyse, économie, sciences de l’environnement, archéologie) et de laboratoires (E.A. ou UMR) intersites (CRISES, CEFE, CEMM, CEPEL, IRCL, ARTDEV) ainsi que des acteurs du rapport à l’environnement (ARTDEV CEFE-DSSE) et s’ouvre à l’international avec des partenaires au Portugal et au Québec. Le CEFE et le CEPEL travaillent sur des problématiques intéressant plus particulièrement la Méditerranée et l’Europe latine.

Gilles MOUTOT
Maître de conférence en philosophie- Faculté de Médecine de Montpellier
avatar
Marie BLAISE
MCF HDR, CRISES EA 4424, UPVM
Olivier TINLAND
MCF Philosophie, CRISES EA 4424, UPVM
Raphaël MATHEVET
Dir. de recherches, CEFE, UMR 5175, CNRS

Add Your Heading Text Here

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Recevez notre newsletter