Sciences et Société Unies pour un autre Développement
Sciences et Société Unies pour un autre Développement
Sciences et Société Unies pour un autre Développement
16 décembre
13:00
14:00

Evènement MSH SUD

Webinaire

Penser le théâtre en période de crise sanitaire

La pandémie de Covid-19, qui a entraîné la fermeture des lieux de spectacle et l’annulation des festivals, interroge la place et la fonction du théâtre dans nos sociétés. Comment penser le théâtre, art collectif par excellence, en période de crise sanitaire et de confinement ? La question se posait déjà lors des épidémies de peste, endémiques en Europe aux XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles. Comment la peste informe-t-elle les corpus dramatiques de l’époque ? Comment s’écrit la pestilence ? Peut-on parler d’un théâtre de la peste ? Dans quelle mesure la pandémie Covid-19 nous conduit-elle à renouveler notre lecture des corpus dramatiques de la première modernité ? Et comment, en retour, le théâtre de la première modernité éclaire-t-il la crise sanitaire que nous traversons ? La réflexion s’appuiera sur le cas du théâtre anglais des XVIe et XVIIe siècles, ainsi que sur une expérience spectatorielle singulière menée durant le premier confinement pour revisiter la pratique de la critique de spectacle.

Intervenants :

Florence March est professeur de théâtre britannique des XVIe et XVIIe siècles et directrice de l’Institut de recherche sur la Renaissance, l’âge classique et les Lumières (IRCL, UMR 5186 CNRS / Université Paul-Valéry Montpellier 3). Dès le début de la pandémie de Covid-19, en mars 2020, elle a travaillé étroitement avec le festival Printemps des comédiens à Montpellier pour imaginer d’autres façons de faire communauté. Elle a collaboré à la rédaction du rapport de recherche du CNRS, « Les Sciences humaines et sociales face à la première vague de la pandémie de Covid-19 – Enjeux et formes de la recherche », coordonné par Marie Gaille et Philippe Terral en 2020. Le Journal du CNRS l’a sollicitée en janvier 2021 pour un podcast : « Comment le théâtre survit-il à la pandémie ? ».

Janice Valls-Russell est ingénieur de recherche CNRS, rattachée à l’Institut de recherche sur la Renaissance, l’âge classique et les Lumières (IRCL, UMR 5186 du CNRS / Université Paul-Valéry Montpellier 3). En 2020 elle a codirigé une collection de contributions sur « Shakespeare under global lockdown » (la critique de théâtre en confinement), publiée dans la revue scientifique internationale Cahiers Élisabéthains. Elle a également collaboré à la rédaction du rapport du CNRS, « Les Sciences humaines et sociales face à la première vague de la pandémie de Covid-19 – Enjeux et formes de la recherche », coordonné par Marie Gaille et Philippe Terral, publié sur HAL en novembre 2020.

Add Your Heading Text Here

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Recevez notre newsletter